La mobilité en entreprise

La mobilité en entreprise

Gestion de projet
Mobile
Développement

Interview de Julien Sergent, CEO de TOTEM, Agence d’idéation et de développement de projets web et mobiles.

Parue dans Le Point le 02.02.2020

[object Object]Julien Sergent - CEO de TOTEM

En matière de mobilité en entreprise, quelles sont les nouvelles demandes qui vous sont adressées ?

Si je devais identifier une tendance, je parlerais du caractère unanime de ces demandes, qui viennent de tous les départements qui composent les entreprises : le recrutement, le commercial, le pur opérationnel, le marketing, les fonctions supports ou la gestion des consultants. Chaque service a ses propres problématiques, ses propres besoins d’efficacité, d’accessibilité, de professionnalisme, de suivi ou même de gamification. Néanmoins, il semble que la naissance de ce besoin provienne surtout d’une envie de modernité, vis-à-vis de ses collaborateurs, ses consultants ou ses clients. Il s’agit aussi bien de performance et de qualité, que d’image. L’expérience de travail, de partenariat ou de collaboration que propose une entreprise envers son environnement est directement améliorée grâce à ses outils mobiles. Nous avons, par exemple, réalisé récemment de nombreux projets de création de « toolkits » ou « valises virtuelles » à destination des commerciaux, qui peuvent désormais accéder, en clientèle, à leurs outils de présentation et comparateurs d’offres, d’estimation de chiffrage ou de projection sur une tablette dédiée. Nous avons également encadré, chez un de nos clients dans le secteur bancaire, la création d’une application mobile fluidifiant l’onboarding et la formation de nouveaux collaborateurs. Nous travaillons également avec un grand centre de recherche sur un système de validation ou de réfutation d’hypothèse grâce à la gamification d’un outil créé de A à Z.

"On optimise, on sécurise, on fluidifie, on informe… Les retours sur investissement de ces projets d’applications mobiles internes aux entreprises sont excellents en termes de productivité, d’efficacité et de qualité de vie au travail."

De plus, nous savons que nos clients sont au fait des innovations technologiques récentes, notamment en termes de développement cross-plateforme. Dès la première rencontre entre nos clients et nos équipes, on aborde le sujet du langage de développement et du framework utilisé. Les solutions Flutter de Google et surtout React de Facebook sont aujourd’hui plébiscitées par les développeurs, et les clients sont très demandeurs de ces outils technologiques puissants, qui permettent d’économiser sur le projet lui-même, et sur la maintenance.

Comment répondez-vous à ces demandes, selon quelles méthodologies, et comment vous assurez-vous que la promesse de départ est effectivement tenue ?

Il s’agit dans un premier temps de définir et prioriser les demandes inhérentes à chaque nouveau projet. Cette période de cadrage est réalisée par un chef de projet et un designer UX/UI. A eux deux, et en collaboration avec les équipes internes de nos clients, ils définissent les spécifications fonctionnelles prioritaires pour s’assurer que nous sommes alignés sur l’objectif de ce nouvel outil.

Cette étape est réalisée en interne, au sein de l’agence TOTEM, ou bien en externe, chez nos clients, par le biais de la société de conseil 5 DEGRES, qui est composée d’experts de la gestion de projet, du cadrage et de l’idéation. Dans les deux cas, les utilisateurs finaux sont au centre des réflexions et ateliers.

Il est également primordial que le développeur Lead soit consulté sur la partie UX/UI pour valider les maquettes et leur faisabilité. Cette étape de cadrage correspond en général à un tiers de la durée totale d’un projet. Même s’il est, par essence, difficile d’anticiper la fin d’un projet, les idées d’amélioration naissant au fur et à mesure, il est primordial d’avoir une feuille de route claire et commune. Aussi bien au sujet du contenu même de l’outil, que du mode de collaboration entre l’agence et le client. Définir puis valider avec nos clients un cadre, un objectif daté et chiffré ainsi que des points de contrôle réguliers est notre devoir, que nous soyons sur un mode d’engagement de moyen ou de résultat. Ainsi, tous les 14 jours, notre client reçoit un prototype de l’application web ou mobile, incluant les avancées du projet, les nouvelles fonctionnalités et les évolutions graphiques, ce qui permet de s’assurer constamment que la conception répond au besoin initial. Tout l’environnement collaboratif du projet est donc au fait des étapes clés, du planning des ateliers, des livraisons, et ce, du kick-off du projet jusqu’à la période de maintenance.


Cette première étape essentielle de cadrage fait même l’objet d’une offre à part entière chez TOTEM. Il s’agit de l’offre RUBAN qui est constituée d’ateliers réalisés par nos designers UX/UI et nos chefs de projet et caractérisée par la nature de ses livrables : un cahier de spécifications fonctionnelles, des arborescences, des maquettes interactives. Tous les éléments dont un porteur de projet a besoin pour définir son budget, sa feuille de route, et la nature de son besoin avant de se lancer dans le développement, ou simplement pour présenter et défendre son projet en interne avant le lancement. Avec un cadrage réalisé dans les règles de l’art, on assure la qualité du produit fini, donc la satisfaction client, et la tenue des engagements, donc le profit.