MVP, la stratégie du Produit Minimum Viable

Gestion de projet
UI/UX Design

MVP: Minimum Viable Product

Le terme MVP (Minimum Viable Product) est utilisé principalement dans le domaine de l’informatique pour parler d’un processus d’innovation et de développement de produit

Principe de la méthode MVP

La méthode MVP consiste à accélérer la phase de développement et le délai de mise sur le marché d’un produit. Pour ce faire, certaines fonctionnalités ou performances vont être sacrifiées car considérées comme non indispensables. Ainsi, le produit ou le service est proposé dans une première version qui correspond au besoin principal des clients puis, il sera amélioré via de nouvelles versions ou déclinaisons.

L’objectif d’un MVP est de valider rapidement son idée et de la soumettre au marché pour voir si l’idée était la bonne puis de l’améliorer, contrairement à un processus classique, qui demande souvent des mois de travail avec le risque de se rendre compte trop tard que l’idée n’est pas viable. 

Exemple concret d’un MVP

L’exemple le plus parlant pour présenter le processus de MVP est la réponse apportée au besoin de mobilité. 

Une voiture répond au besoin de mobilité mais pour obtenir un véhicule terminé, il faut un délai important de développement et de fabrication. Au cours de cette étape de création, la voiture n’a aucune utilité tant qu’elle n’est pas terminée intégralement. 

En revanche, pour répondre au besoin de mobilité, il est possible de proposer un skateboard. Cela demande un délai de fabrication très court et répond aussi à la problématique et au besoin client. Par la suite, un produit plus fonctionnel, une version améliorée du skateboard peut apparaître, exemple : la trottinette. Et ainsi de suite avec le vélo puis la voiture. Le besoin de mobilité a été satisfait depuis le début et la qualité du produit s’est améliorée au fur et à mesure

[object Object]Cadrage

L’application du MVP aux projets web

En informatique et plus particulièrement dans le domaine de la création d’applications mobiles et de sites internet, cette méthode du MVP est très pertinente. En effet, la possibilité de proposer aux utilisateurs de nouvelles versions via de simples mises à jour ou bien de façon totalement invisible sur un site ou une application web, rend ce processus très facile à utiliser. 

Dans le cas d’une application mobile, l’utilisation d’un MVP permet de réduire les coûts de développement initiaux et d’obtenir des données d’utilisation plus rapidement afin de détecter d’éventuels problèmes de conception. De plus, si cette application s’attaque à un nouveau marché où de nouveaux concurrents sont à prévoir, une application MVP permet d’arriver sur le marché rapidement et de se positionner comme la première application du domaine sur les stores d’applications ; ce qui procure un avantage non négligeable car la première application installée reste bien souvent celle que l’utilisateur va conserver sur son téléphone malgré l’arrivée de nouveaux concurrents. 

Les risques d’une application MVP 

Dans le cadre d’une application, le risque principal lors de l’utilisation de la méthode MVP est de proposer une application qui pourrait paraître incomplète ou insatisfaisante dans son utilisation. Pour éviter cela, il faut veiller à bien identifier les fonctionnalités indispensables à l’utilisation de l’application et à la satisfaction du besoin client. 

L’utilisation de la stratégie de MVP dans notre agence digitale

Chez TOTEM, nous nous adaptons à chaque projet et à vos besoins. Si votre produit s’y prête et si vous le souhaitez, nous pouvons mettre en place une stratégie MVP. Cela vous permettra d’être présent sur votre marché rapidement sans trop vous engager financièrement. Notre équipe pluridisciplinaire et ultra-réactive connaît toutes les exigences que demande la mise en place d’un processus MVP

Le méthode du produit minimum viable requiert plusieurs étapes clés : 

1. La compréhension : aussi appelée la recherche utilisateur, cette étape vise à analyser qualitativement les futurs clients afin de déterminer les bons outils à utiliser.

2. L’exploration : au cours de cette étape d’exploration, nous réalisons un brainstorming. Ce brainstorming nous permet de définir visuellement le concept et élaborer les prémices du storytelling.

3. La définition : cette étape vise à mettre en place la stratégie. En cohérence avec votre demande, nous fixons les objectifs principaux et les spécificités fonctionnelles du produit, le tout toujours en fonction de l’utilisateur.

4. L’idéation : cette étape correspond à la phase de prototypage. Il s’agit de créer une ébauche utilisable afin d’avoir une visualisation rapide et efficace du produit final.

5. L’évaluation : nous réalisons des tests utilisateurs afin de soumettre le résultat « maquette » à plusieurs tests protocolaires pour en tirer une conclusion hâtive mais suffisante.

Ces 5 étapes-clés nous permettent de concevoir et de créer rapidement votre produit. Ainsi, la mise en place d’un MVP vous permet de proposer votre produit rapidement sur le marché afin de voir si votre idée est viable, le tout sans engager trop de frais financiers.

Notre agence vous accompagne tout au long de votre projet en stratégie MVP :